RDC/Insécurité à l’Est : Un groupe armé voit le jour pour contraindre la MONUSCO à se retirer (Maicha RDC) – Actu7.cd

 

Il s’agit du groupe armé dénommé Union Nationale de Libération du Congo (UNLC) créé durant cette période de l’état de siège.

Selon Maisha RDC via son compte twitter, ce groupe armé donne à la prémisse l’échéance de tentre (30) jours à la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) pour rompre les conventions avec la République Démocratique du Congo puis retourner chez eux. Ce groupe armé promet d’attaquer toutes positions de la MONUSCO située à l’Est de la RDC.

Poursuivant, Maïsha RDC indique que l’UNLC accuse la MONUSCO d’avoir ravitaillé les rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) en armes.

Durant cette période de l’état de siège décrété par le Chef de l’État congolais Félix-Antoine Tshisekedi pour éradiquer l’insécurité dans les provinces du Nord-Kivu et de l’ituri, une dizaine des groupés armés se sont rendus pour répondre à l’appel du Président de la République.

Héritier Kazadi, à Beni

 

Source de l’article