RDC : Arrêtés à Rutshuru, 4 des 5 présumés combattants ADF transférés à Goma – Actu7.cd

 

Arrêtés dimanche 03 octobre dernier dans un hôtel à Kiwanja dans le territoire de Rutshuru, quatre (4) des cinq (5) combattants de Forces Démocratiques Alliées (ADF) ont été transférés dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Kayembe Kabeya François de nationalité congolaise a, lui, été relâché après les premiers interrogatoires. En effet, il s’agit d’un taximan de profession oeuvrant à Goma et originaire de Rutshuru.

Parmi ceux qui ont été transférés à Goma, l’on compte les Burundais Ndayishimiye François et Ininahazwe Masudi, le Tanzanien Mwaipaja Peter Ukupirika et le Congolais Ombeni Musafiri Hériter.

Aimé Mukanda Mbusa, un notable de Rutshuru salue cette accélération du dossier par les services compétents et appelle toutes les couches sociales à la vigilance, car d’après lui, l’ennemi n’est pas loin de la population.

“Nous demandons la vigilance de tout le monde (chauffeur taxi, vendeurs de boissons, banquiers, prostituées, voyageurs, douaniers, motards, etc, car l’ennemi est parmi nous et nous demandons à toute la population de soutenir l’état de siège. Mes félicitations au Conseil territorial de sécurité pour le service abattu”, a-t-il déclaré.

Les cinq (5) présumés rebelles ADF avaient été arrêtés par les services de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR) et la Direction Générale de Migration (DGM) à Kiwanja.

Christopher Kambale, à Butembo

Source de l’article