Me Adrien Iloba : « La décision du TAS n’a pas d’effets rétroactifs, mais Mazembe devrait remettre le trophée à V. Club » (Interview) – Actu7.cd

 

La décision du Tribunal de sport (TAS) annulant les trois forfaits infligés à V. Club suscite débats. Quelles en sont les incidences juridiques ?

Me Adrien Iloba, juriste, analyste sportif et consultant à la Radio Okapi s’est prêté aux questions d’ACTU7.CD. Interview.

Quelle lecture faites-vous après la décision du TAS?

« Il y a lieu de dire que la décision du TAS ne me surprend pas. Parce que quand nous avons analysé la situation, nous avions constaté que V. Club avait raison par rapport au dossier lié au joueur Zao Matutala. C’est une décision qui est juste et personne ne peut douter de ça. C’est quand même le moment de féliciter le TAS pour la manianimité avec laquelle Il a eu à rendre le verdict sur le dossier Zao Matutala ».

Quel serait le sort de Mazembe qui a été sacré champion après les sanctions contre V. Club?

« Présentement, les amis sportifs doivent retenir que la décision du TAS n’a pas d’effets rétroactifs. Ce qui veut dire que V. Club vient d’être confirmé équipe championne de l’édition 2020-2021. Étant donné que les compétitions de la Confédération africaine de football (CAF) ont déjà commencé, V. Club va se contenter de jouer la coupe de la CAF et Mazembe et Maniema Union vont poursuivre en Ligue des champions africains ».

« Ce sont des incidences juridiques. Mais toujours est-il que Mazembe devrait remettre le trophée qu’il a célébré à Lubumbashi lors du match de gala contre US Panda B52 de Likasi. Et c’est à la LINAFOOT d’organiser une autre cérémonie de remise de trophée à Kinshasa pour remettre à V. Club son trophée conformément à la décision prise au TAS ».

Propos recueillis par Rachidi Mabandu

Source de l’article