Lac Édouard : Un groupe rebelle Maï-Maï mis hors d’état de nuire par l’armée et les éco-gardes de l’ICCN, une accalmie s’observe – Actu7.cd

 

Le groupe armé Maï-Maï dirigé par un certain Kadima a été mis hors d’état de nuire sur les eaux du lac Édouard du côté de Chanika et Mwirimbo.

Le notable Aimé Mukanda Mbusa se confiant à ACTU7.CD ce mercredi 13 octobre, attribue cette situation à la signature d’un accord bilatéral entre la RDC et l’Ouganda. Si d’un côté, les éléments de la marine ougandaise ne tracassent plus les pêcheurs, de l’autre, les rebelles ont été maîtrisés par les autorités sécuritaires.

“C’est grâce à l’état de siège que le calme est revenu sur les eaux du lac Édouard. Nos remerciements à l’amiral Égide Ngoy pour le grand travail qu’il fait toujours sur le lac Édouard dont la réglementation de pêche et l’assaisonnement sur les eaux du lac Édouard”, a dit Mbusa Mukanda Aimé.

Il faut toutefois rappeler que quatre-vingts-quatorze (94) pêcheurs congolais sont toujours détenus à la prison centrale de Katwe du côté de l’Ouganda où ils avaient été arrêtés pour viol des limites du lac Édouard.

Christopher Kambale, à Butembo

Source : Actu7