Kwilu : Le PALU/aile Makiashi de nouveau autorisé à organiser ses activités à Kikwit, aile Mayobo toujours interdit – Actu7.cd

La mesure interdisant toute activité liée au Parti Lumumbiste Unifié (PALU) dans la ville de Kikwit vient d’être levée par le comité local de sécurité de cette deuxième ville de la province du Kwilu.

Le maire de la ville de Kikiwit, Léonard Mutangu qui a annoncé la nouvelle, a indiqué que le siège du parti a été remis au PALU aile Makiashi au détriment de celui de Mayobo, également les militants dudit parti arrêtés ont été libérés quelques jours après leur interpellation pour avoir troublé l’ordre public.

« (…) On avait levé la mesure. La Police avait dégagé, on a remis le siège au PALU dirigé par l’honorable Willy Makiashi. Ceux qui avaient troublé l’ordre public étaient poursuivis par les services compétents, il y a des ceux qui ont été en garde à vue pendant quelques jours au parquet sont en liberté conditionnée », a-t-il déclaré.

L’autorité urbaine de Kikwit a également mis en garde les cadres et militants du PALU dirigé par Godefroid Mayobo étant donné que pour lui, la loi n’a reconnu que le PALU dirigé par Willy Makiashi.

« On a mis en garde tous les autres, c’était presqu’une insurrection et maintenant que les choses sont au clair, on n’acceptera plus. Le PALU dirigé par Makiashi est officiellement reconnu et publié au journal officiel, il oeuvre, il n’y a pas pas de problème. Ceux de Mayobo, eux ils savent qu’ils ont été répondus là-bas à Kinshasa, s’ils veulent bien, ils n’ont qu’à former leur parti avec d’autres insignes, logos et autres. Mais la loi reconnaît seulement le PALU aile Makiashi s’il y a des gens qui veulent troubler l’ordre public, ils vont se retrouver devant les juridictions compétentes et ils seront inquiétés », a-t-il ajouté.

C’est depuis le 13 septembre 2021 que le Ministre provincial de l’intérieur avait annoncé la mesure portant interdiction des activités du parti lumumbiste unifié, prise par le comité urbain de sécurité de Kikwit suite aux affrontements du 06 au 07 septembre 2021 entre les militants du PALU dirigé par Godefroid Mayobo et celui dirigé par Willy Makiashi qui se disputaient le siège urbain de ykikwit du Parti Lumumbiste unifié.

Patrick Matanga, à Bandundu

Source : Actu7