Kinshasa : Joël Malu Shindani, l’étudiant Congolais « tué » en Inde, a été inhumé à la Nécropole – Actu7.cd

 

La depouille mortelle de l’étudiant Congolais Joël Malu Shindani décédé le 02 aout dernier dans un poste de la Police en Inde a été rapatriée le 1er octobre dernier à Kinshasa et mise en terre vendredi 08 octobre à la Nécropole « entre terre et ciel ».

L’émotion était à son comble à l’hôpital du Cinquantenaire où la cérémonie de recueillement a eu lieu, en présence de l’Ambassadeur de la RDC (République Démocratique du Congo) en Inde, Rosette Mossi et d’une délégation du Cabinet du Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangères, Christophe Lutundula.

La famille, les amis et proches de Joël Malu Shindani lui ont rendu les derniers hommages. Dans son oraison funèbre, la sœur du défunt, a salué la mémoire de ce jeune étudiant.

« Jojo, ton départ nous laisse un vide mais notre amour restera vif pour toi », a affirmé en substance, Sonya Malu.

Décédé dans des circonstances floues, « le meurtre » de Joël Shindani avait suscité un tollé dans la communauté internationale et en RDC, occasionnant une vive colère notamment à Kinshasa, où la population avait pris en chasse quelques sujets indiens et leurs biens.

Joël Malu Shindani était licencié en Business Management au South Saint Easth Asian Collège of Engineering and management (Université de Bangalore en Inde). Il est né à Kinshasa en 1993. Il était passé par le collège Boboto, où il avait obtenu son diplôme d’État, section scientifique et option Math-physique.

Josué Mfutila

Source de l’article