Kasaï-Oriental : Le commissaire provincial de la Police appelle ses hommes à redoubler d’efforts pour lutter contre l’insécurité – Actu7.cd

Le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC) du Kasaï-Oriental appelle ses éléments du commissariat urbain Est, district de Bakuadianga, à redoubler d’efforts pour lutter contre le climat d’insécurité qui assombrit le ciel de cette partie de la ville de Mbuji-Mayi. Roger Nsinga l’a dit lors d’une parade animée sur terrain de la paroisse Saint Jean Baptiste de Bonzola à l’issue de sa visite effectuée au commissariat urbain Est.

Singa Vola a, au cours de cette parade, annoncé le renforcement des mesures sécuritaires avec une mise en garde contre certains éléments de la Police Nationale Congolaise cités dans la complicité avec les malfaiteurs, qui sèment la désolation dans la ville.

« La Police ne pouvait pas rester insensible aux cris de la population. C’est ainsi que nous avons entamé une tournée dans toute les unités pour galvaniser les hommes pour que chacun fasse son travail. Avec les moyens que l’autorité a mis à notre disposition, nous avons commencé certains nombre d’opérations pour que cette montée de fièvre puisse diminuer dans la ville. Nous avons combiné cette action avec les traditionnelles opérations de fin d’année pour que chacun se réveille. J’ai appris qu’il y a, parmi vous, les politiciers criminels et bandits. Je vous interpelle. Si je vous attrape, vous allez faire la prison à l’immédiat. Je ne comprends pas comment un policier peut aller voler, traquer la population en tenue », a déclaré le Commissaire provincial de la polipce au Kasai-Oriental.

Par ailleurs, le patron de la Police en province a, à l’issue de la parade, remis quinze (15) motos et une jeep au commandant du commissariat urbain Est pour renforcer l’efficacité des éléments de l’ordre dans leur intervention.

La ville de Mbuji-Mayi, chef lieu de la province du Kasaï-Oriengal, fait fasse à plusieurs cas d’insécurité depuis un grand moment.

Christian Ngeleka, à Mbuji-Mayi

Source de l’article