Ituri : L’insécurité sur l’axe Komanda-Luna à la base de la rareté des produits pharmaceutiques à Mambasa – Actu7.cd

 

La cité de Mambasa et plusieurs localités du territoire de Mambasa, dans la province de l’Ituri, connaissent la rareté de plusieurs produits pharmaceutiques depuis le début des attaques contre les véhicules sur le tronçon routier Komanda-Luna, dans le territoire d’Irumu.

D’après plusieurs tenanciers des officines pharmaceutiques et certains propriétaires des structures médicales privées contactés par ACTU7.CD, il s’agit notamment des produits de spécialité qui entrent dans le traitement de la malaria. Ces opérateurs économiques ont indiqué se ravitailler désormais à partir de Kisangani, avec comme conséquence la hausse des prix et services suite au coût trop élevé du transport.

« (…) Avec les attaques des convois entre Luna et Komanda, nous ne savons plus comment faire (…) plusieurs produits surtout des spécialités pour la malaria nous manquent (…) Nous avons pris l’initiative de nous ravitailler à partir de Kisangani. Or avec la distance et l’état piteux de la route, normal que les prix augmentent (…) », résume Pyscos Paluku, responsable d’une association des tenanciers des officines pharmaceutiques.

Par ailleurs, plusieurs propriétaires de véhicules qui faisaient jadis le trafic entre Mambasa et Butembo (Nord-Kivu) ont préféré commencer à prendre les passagers en direction de Kisangani. Entre-temps, les prix des biens importés notamment les produits manufacturés prennent de l’ascenseur. Et l’insécurité est loin de dire son dernier mot… malgré l’état de siège.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Source de l’article