Ituri : Le Gouverneur militaire appelle les habitants de Komanda à résister et défendre leur cité – Actu7.cd

 

En visite aux déplacés regroupés au village Bavonkutu, à environs sept (7) kilomètres à l’ouest de Komanda, dans la chefferie de Walese Vonkutu, le Gouverneur militaire de l’Ituri a appelé les habitants de cette cité à la résistance contre ceux qui sèment la désolation et la division au sein de la population.

Pour le Gouverneur militaire de l’Ituri, la situation sécuritaire dans la zone de Komanda est l’oeuvre des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) affiliées à certains groupes armés locaux notamment la Force Patriotique et Intégrationiste du Congo (FPIC). Le Lieutenant-général Johnny Nkashama Luboya a donc appelé les hommes à résister et à se battre contre ces rebelles.

« (…) Même si les femmes et les enfants fuient, les hommes et les vaillants garçons résistent et se battent (…) Ils vont nous pourchasser jusqu’où ? Nous allons fuire jusqu’où ? Ces ADF ne sont pas congolais. Ils viennent créer l’insécurité et nous quittons nos maisons et certains profitent de dire que les non originaires puissent quitter Komanda. Komanda appartient à tous les congolais (…) De notre côté, nous nous efforçons pour que la sécurité revienne et vous tous (…) vieux et jeunes, retournez dans vos maisons, c’est ça être homme. Commençons par nous les hommes. Nos familles suivront (…) », a-t-il interpellé au cours de son meeting populaire avec les déplacés.

Depuis deux (2) semaines, la cité de Komanda, chef-lieu de la chefferie de Basili, au sud du territoire d’Irumu, s’est vidée de sa population suite à une série d’attaques armées au cours desquelles plusieurs personnes ont été tuées et des maisons incendiées.

Andy Kambale Matuku

Source de l’article