« Ils disent que nous voulons diviser le pays or, ce sont eux qui ont choisi la voie de la division en trichant aux élections de 2019 » (Adolphe Mozito) – Actu7.cd

 

Prenant la parole en premier en qualité de président en exercice de la plateforme LAMUKA, avant de céder le bâton de commandement à son allié Martin Fayulu pour une période de 6 mois, le président du parti Nouvel Élan, Adolphe Muzito a rejeté en bloc toutes les accusations selon lesquelles les leaders de LAMUKA créent la division en République Démocratique du Congo. Ce dernier a fait savoir que « ceux qui ont triché aux dernières élections, arrachant la volonté du peuple exprimé dans les urnes, ce sont eux qui divisent la RDC.

« Nous sommes une plateforme de résistance et nous militons pour le bien-être de la population. Nous avons refusé d’être de l’opposition Républicaine, parce que nous estimons que c’est nous qui avons gagné les dernières élections. La victoire de notre président élu Martin Fayulu a été confisquée par les ennemis du peuple. Nous condamnons la division entre les congolais car nous sommes un seul corps. Ils disent que nous voulons diviser le pays or, ce sont eux qui ont choisi la voie de la division en trichant aux élections de 2019 (…) », a-t-il déclaré devant une marrée des militants présents au terrain Sainte Thérèse de Ndjili ce samedi 9 octobre 2021.

Et d’ajouter « les jours à venir, notre plateforme de résistance va se transformer en une plateforme électorale pour les élections de 2023. C’est aujourd’hui que mon mandat de 6 mois s’achève et je cède au président Martin Fayulu pour une période de 6 mois ».

José Muyaya

Source de l’article