Bukavu : Au moins 4 familles attaquées par des hommes armés au quartier Nkafu, plusieurs biens emportés – Actu7.cd

L’insécurité se porte bien dans différents coins de la ville de Bukavu. Dans la seule nuit de samedi 09 à dimanche 10 octobre, quatre (4) familles ont été visitées par des hommes bien armés.

Les faits se sont déroulés sur l’avenue Hôpital général au quartier Nkafu dans la commune de Kadutu, non loin des cliniques universitaires de l’UOB.

Selon le président de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI/Kadutu), ces bandits étaient munis d’armes à feu, lances et machettes.

« ils ont attaqué les familles de messieurs Josué Nganiza, la famille Rudahinda, Espoir Kahazi et celle de papa Christian », rapporte Patrick Munguakonkwa.

Il ajoute que ces hors-la-loi ont emporté des pièces d’identité, les appareils électroménagers, des ordinateurs de marque Lenovo, cinq (5) téléphones androïd, des vêtements, une somme importante d’argent et plusieurs autres biens de valeurs.

« Ils ont ligoté les victimes et les ont promis vengeance au retour », indique-t-il.

« La NDSCI/Kadutu considère de ça un sabotage, car les maisons attaquées sont à quelques mètres du SCIAT Beach Muhanzi de la Police. Nous appelons également le nouveau Ministre de l’Intérieur, le général de la Police et le commandant ville de faire du bouclage et des patrouilles nocturnes une priorité », confie Munguakonkwa.

L’insécurité devient de plus en plus récurrente dans la ville de Bukavu où les domiciles des citoyens sont attaqués presque chaque nuit, avec un phénomène « corps sans vie». Deux (2) d’ailleurs ont été ramassés à Panzi et Nguba dans la commune d’Ibanda.

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Source de l’article