Blocage présidence CENI : La CENCO et l’ECC appellent Félix Tshisekedi à jouer son rôle du garant du bon fonctionnement des institutions – Actu7.cd

 

Dans un point de presse conjoint CENCO et l’ECC (Conférence Épiscopale Nationale du Congo et Église du Christ au Congo), ce jeudi 07 octobre au centre interdiocesain, le présidium de la plateforme des Confessions religieuses animé par les catholiques et les protestants, invite Felix Tshisekedi à jouer son rôle de garant du bon fonctionnement des institutions pour assurer des élections crédibles.

Face à l’impasse que connaît le processus électoral au niveau de la désignation du futur président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), les président et vice-président de cette plateforme appellent la population à agir contre toute tentative de prise en otage du processus électoral.

« Nous invitons le Chef de l’Etat à jouer son rôle de garant du bon fonctionnement des institutions et de la cohésion nationale afin d’assurer à la nation des élections crédibles, inclusives et apaisées en 2023 », déclarent le groupe de 2 à la presse.

S’agissant de l’audience sollicitée par ce groupe pour rencontrer le Chef de l’État Félix Tshisekedi pour tenter de dénouer la crise, la CENCO et l’ECC qui s’opposent à la candidature de Denis Kadima, relèvent que cela n’avait pas été accordé.

De ce fait, ils ont prévu de faire rapport à Christophe Mboso président de l’Assemblée, lequel rapport va traduire le déroulement des travaux, caractérisés par deux échecs successifs dans les échanges visant la désignation du président de la CENI.

Josué Mfutila

Source de l’article