Beni : 5 nouveaux villages vidés de leurs habitants après les massacres de 13 civils – Actu7.cd

 

Les villages de Mabuo, Nzikiya, Katuo, Cepac-Kasoko et Matadi dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu se sont de nouveau vidés de leurs habitants.

Cette situation arrive après que les combattants de Forces Démocratiques Alliées (ADF) aient massacré treize (13) civils la nuit de lundi 11 octobre dernier dans cette entité à la limite avec la province de l’Ituri.

Le député provincial élu du territoire de Beni Alain Siwako, qui livre l’information à ACTU7.CD ce mercredi 13 octobre, déplore que malgré les alertes que font les habitants, les services de sécurité n’en tiennent pas compte pour prévenir le pire.

“L’égorgeur surnommé ADF tue 13 personnes à Mabuo, territoire de Beni, la nuit du lundi 11octobre2021 à la limite avec le territoire de Mambasa. L’egorgeur du surnom ADF s’ajoute 5 nouveaux villages et fait fuir toute la population. Il s’agit des villages de Mabuo, Nzikiya, Katuo, Cepac-Kasoko, Matadi”, a-t-il dit.

Et d’ajouter : “La population donne toujours des alertes pour prévenir les atrocités, malheureusement rien n’empêche l’extra-terrestre ADF à réaliser son plan. La question qu’on se pose : où se cache l’ADF au point de ne pas être déniché ?”.

Depuis plus de 6 ans, des civils sont massacrés par les ADF qui sont actifs notamment dans la région de Beni et une partie de l’Ituri.

Christopher Kambale, à Butembo

Source : Actu7